COMMENT FAIRE POUSSER LES CHEVEUX PLUS VITE NATURELLEMENT ?

Pointes sèches, cheveux ternes et cassants… Voilà notre chevelure est en piteux état. Pour retrouver une crinière soyeuse et vigoureuse, on pique quelques bonnes recettes maison à nos grands-mères. Coup d’œil sur ces recettes de masques pour cheveux abîmés faciles à réaliser soi-même.

Les masques pour cheveux maison sont parfaits pour celles qui veulent revenir à une routine capillaire plus naturelle. Dans ces recettes beauté Do It Yourself (à faire soi-même), pas d’ingrédients compliqués, juste des produits de consommation courantes reconnus pour leurs vertus hydratantes, nourrissantes et adoucissantes. On enfile son tablier et on s’y met.

À vos masques, prêtes, partez !

Hydrater les cheveux avec un masque à l’aloès

Pour réparer des cheveux abimés, on commence par les hydrater et les nourrir. Pour bien nourrir les cheveux, on mise sur les huiles végétales. Mais comme celles-ci sont difficiles à rincer, le gel d’aloès (qu’on trouve facilement en magasins bio) va faciliter leur absorption et gainer en même temps les cheveux.

Recette : mélangez à parts égales 1 à 3 cuillerées de gel d’aloès stabilisé (selon la longueur des cheveux) et la même quantité d’huile végétale de votre choix. Vous pouvez ajouter de l’huile essentielle de romarin, qui fortifie les cheveux. Appliquez le masque sur chevelure humide, avant le shampoing. Massez. Laissez poser 15 à 30 minutes, rincez généreusement puis faites votre shampoing.

Nourrir les pointes sèches avec un bain d’huile végétale

Quand on a les cheveux très abimés, la solution la plus simple et l’une des plus efficaces consiste à badigeonner ses cheveux d’huile végétale. S’ils sont très abimés, l’huile d’olive pure est parfaite. Enroulez vos cheveux dans une charlotte ou dans du film plastique, puis dans une serviette chaude et laissez poser toute la nuit. Au réveil ? Des cheveux de bébés.

Attention, si vous utilisez l’huile d’olive pure, faites-le en traitement unique avant de reprendre vos soins réparateurs classiques, moins agressifs.

Adoucir les cheveux avec un masque à l’œuf

Les shampoings aux œufs ont la réputation de rendre les cheveux doux. Bonne nouvelle, avec trois ingrédients qu’on a toutes dans notre cuisine, il est possible de concocter soi-même un masque à l’oeuf !

Recette : dénichez un jaune d’œuf, une banane fraîche ou un avocat bien mûr et un verre d’huile végétale. Commencez par réduire en purée la banane ou l’avocat. A côté, montez une mayonnaise en battant l’huile et le jaune d’œuf. Ajoutez à la préparation la purée et mélangez. Quand vous avez une crème onctueuse, appliquez sur les cheveux et massez bien, le masque doit recouvrir la chevelure entière ! Laissez poser entre 15 minutes et toute la nuit ! Bon, on vous prévient, vous ne serez pas très sexy, mais c’est pour la bonne cause !

Donner de l’éclat à la chevelure avec un masque au citron et à l’huile d’olive

Cette recette de grand-mère convient aux cheveux secs et abimés.

Recette : mélangez un jaune d’œuf, une cuillerée à soupe d’huile d’olive et une cuillerée à soupe de jus de citron. Appliquez sur cheveux secs et démêlés avant le shampoing et laissez poser sous une serviette chaude pendant dix minutes. Rincez et faites votre shampoing.

Comment avoir de beaux cheveux toute l’année ?

Pour éviter d’abimer ses cheveux, on fait attention au démêlage en évitant de les brosser lorsqu’ils sont mouillés et en ne donnant pas des coups de brosses trop vives. Autre mauvaise habitude à bannir : le brushing tous les jours car la chaleur, à terme, agresse les cheveux. On réduit également les colorations ou les décolorations. Enfin, on protège ses cheveux lorsqu’ils sont exposés au soleil, au vent ou à l’eau de mer grâce à des produits spécifiques ou tout simplement à l’aide d’un chapeau !

8 gestes à éviter pour avoir de beaux cheveux

1. Brosser ses cheveux mouillés

Comment avoir de beaux cheveux longs et brillants ? Règle numéro un : on n’utilise jamais sa brosse quand ils sont mouillés. Fragilisés par l’eau, il deviennent plus cassants et le passage de notre brosse les fragilise énormément. On attend donc de les avoir séchés ou on utilise un peigne à dents larges pour les démêler.

2. Faire des brushings brûlants

Certes, les crinières indisciplinées ont du mal à s’en passer mais il y a quelques règles à respecter. Par exemple, on évite de mettre la chaleur au maximum pour ne pas déshydrater les longueurs et on respecte une distance de sécurité afin de ne pas endommager la fibre.

3. Frotter ses longueurs pour les essorer

Frotter énergiquement en sortant de la douche est un réflexe douloureux pour nos cheveux. Ce geste a en effet tendance à les fragiliser et à favoriser la casse. Alors au lieu de les maltraiter on les enroule dans une serviette quelques minutes avant de les tamponner doucement.

4. Utiliser des soins mal adaptés

Choisir le bon soin est indispensable pour un cheveu sain, mais pas facile de s’y retrouver parmi le nombre infini de produits proposés. Le choix de la rédac ? Faire confiance à une marque qui prône le naturel et mise sur des actifs puissants mais sains. Un exemple : la gamme de soins capillaires lavera, qui répond à différentes problématiques (cheveux ternes, colorés, secs et abîmés…) et les règle efficacement sans pour autant faire de mal à nos cheveux à grands coups de produits chimiques. En effet, chaque soin est garanti 100 % sans silicone, sans parabènes et sans huiles minérales !

5. Utiliser votre boucleur sur cheveux humides

Certains jours raplaplas, le “curler” est notre seul allié pour retrouver un peu de volume. Afin de pouvoir l’utiliser à volonté, on n’opère pas n’importe comment. Et la première chose à éviter, c’est de le travailler sur cheveux mouillés. On dit non à l’effet botte de paille et on sèche bien les longueurs avant de commencer.

6. Opter pour des coiffures trop serrées

Certes, la queue de cheval stricte est tendance mais ce n’est pas une raison pour en abuser. Les attacher très souvent ou de façon trop serrée favorise la casse, voire la perte des cheveux. On alterne donc avec des coiffures “loose” qui font du bien à notre crinière et on les laisse flotter en liberté avant d’aller se coucher.

7. Se faire des shampoings trop souvent

Ce n’est une surprise pour personne, un shampoing tous les jours est la meilleure façon de les bousiller. Non seulement cela ternit nos longueurs mais on agresse le cuir chevelu qui produit plus de sebum. Hello les racines grasses ! On espace donc les lavages ou alors (si on ne peut pas faire autrement) on utilise un shampoing à usage fréquent très doux.

8. Se rincer les cheveux à l’eau trop chaude

L’eau brûlante excite les glandes sébacées, la production de sébum et donc on se retrouve vite avec le cheveu gras. On se contente donc d’une douche tiède (bien meilleure pour la circulation de toutes façons) et on termine par un rinçage à l’eau froide pour des longueurs miroitantes.

About the author

Trends-Health

View all posts

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Sign up for our Newsletter

  • Fresh health trends
  • News about health and fitness
 

Subscribe!